Sheet music

Une contribution musicale – Décembre 2021

Cantique de Noël                                                                                                     Adolphe Adam (1803-1856)

(LiVE sample set: Paris, Cavaillé-Coll)

Ce Cantique de Noël est sans doute l’un des airs de Noël les plus célèbres du monde. En 1843, lors de la restauration de l’orgue de l’église de Roquemaure (un tout petit village sur la rive gauche du Rhône), le curé du village demanda au poète Placide Cappeau d’écrire un poème pour célébrer cette restauration. Adolphe Adam en composa la musique et ce morceau fut exécuté peu après pour la première fois.

L’arrangement pour orgue que nous vous proposons ce mois-ci est de William Joseph Westbrook (1831-1894). Les couplets sont systématiquement illustrés avec un jeu bien distinct et les refrains peuvent être un peu plus affirmés. Si vous sauvegardez d’abord le choix des jeux dans le combinateur électronique, vous obtenez un superbe ensemble à caractère symphonique.

Le personnel, la direction du Global Organ Group et moi-même vous souhaitons de très agréables fêtes et célébrations de fin d’année ! En espérant vous retrouver en 2022.

André van Vliet

 

 

Minuit, chrétiens, c'est l'heure solennelle,
Où l'Homme Dieu descendit jusqu'à nous
Pour effacer la tache originelle
Et de Son Père arrêter le courroux.
Le monde entier tressaille d'espérance
En cette nuit qui lui donne un Sauveur.

Peuple à genoux, attends ta délivrance.

Noël, Noël, voici le Rédempteur,

Noël, Noël, voici le Rédempteur !

De notre foi que la lumière ardente
Nous guide tous au berceau de l'Enfant,
Comme autrefois une étoile brillante
Y conduisit les chefs de l'Orient.
Le Roi des rois naît dans une humble crèche :
Puissants du jour, fiers de votre grandeur,

A votre orgueil, c'est de là que Dieu prêche.

Courbez vos fronts devant le Rédempteur.

Courbez vos fronts devant le Rédempteur.

Le Rédempteur a brisé toute entrave :
La terre est libre, et le ciel est ouvert.
Il voit un frère où n'était qu'un esclave,
L'amour unit ceux qu'enchaînait le fer.
Qui lui dira notre reconnaissance,
C'est pour nous tous qu'il naît, qu'il souffre et meurt.

Peuple debout ! Chante ta délivrance,

Noël, Noël, chantons le Rédempteur,

Noël, Noël, chantons le Rédempteur !