Sheet music

Une contribution musicale - Mai 2020

Variations et final sur « Ah, vous dirai-je, Maman »         Christian Heinrich Rinck (1770-1846)

(LiVE Sampleset: Amsterdam, Vater-Müller)

Cette chanson connue à travers le monde doit sa popularité à Wolfgang Amadeus Mozart. On raconte que Mozart a composé ses variations sur ce thème après une visite à Paris, où il entendit cette mélodie pour la première fois. Depuis, elle a été arrangée par de nombreux compositeurs, parmi lesquels Christian Heinrich Rinck.

Et comme nous avons déjà pu le constater deux fois auparavant avec Rinck, il nous propose également un certain nombre de variations. La version originale en compte quelques-unes de plus. Nous nous limitons ici aux plus accessibles. Après une ouverture en mineur, la mélodie est jouée en do majeur. Pour ces quatre variations, nous avons indiqué un choix de registres. Le final peut être joué avec des grandes orgues à l’esprit.

Très cordialement,

André van Vliet