Sheet music

Une contribution musicale - Octobre 2013

Terzett (Justin Heinrich Knecht, 1752-1817) - Justin Heinrich est né et décédé à Biberach (Sud-Ouest de l’Allemagne). C’est de son père qu’il a reçu ses premières leçons d’orgue. Plus tard, il étudia auprès de plusieurs organistes. À l’âge de 40 ans, il fut engagé comme organiste de l’Église Martinus dans sa ville de résidence. Cette église était particulière en cela qu’elle était utilisée à la fois par les luthériens et les catholiques. Knecht a non seulement composé beaucoup d’œuvres, mais il a aussi écrit un « Vollständige Orgelschule ».

Cette méthode a été utilisée jusqu’à une période avancée du 20ème siècle. Même Beethoven avait un exemplaire de cet ouvrage en sa possession.

La composition que nous avons maintenant devant nous vient de cet « Orgelschule ». C’est une charmante petite œuvre. Au niveau forme et idiomatique, elle correspond à l’école des classiques viennois. 

Knecht prescrit même la registration suivante :

Clavier I : flûte 4’
Clavier II : flûte 8’ et 4’
Pédale : flûte 16’ et 8’

Si le 8’ du clavier II est suffisamment puissant, il est plaisant de lâcher le 4’ et de ne pas utiliser non plus le 16’ du pédalier. De cette façon, cela pourrait être un « Flötenuhr » de Haydn, Mozart ou Beethoven.

Chaleureusement,

André van Vliet